BONNE RENTREE A TOUTES ET A TOUS ! NE LACHONS RIEN !

Colibri - ou la raison d'être de la DSI

Publié le 14 novembre 2023 à 22:03

Quand la Direction des Services Informatiques se mettra-t-elle au service du terrain ?

 

Et voilà, une nouveauté sûrement pleine de bonnes intentions, pour, par exemple ,les sorties scolaires, ce qui permet de savoir où se trouve qui, quand, et comment...et ce à tout moment...Ah...?

Et s'il n'y avait que cela...

Alors, comment cela se passait-il avant ?

Et bien les adjoints remplissaient un document, qui reprenait l'objectif pédagogique de la sortie, la date, la ou les classes concernées, le lieu, les accompagnants, etc.

Reste ensuite à la Directrice ou au Directeur de valider le projet en apposant sa signature. Avec bien entendu, des accords supplémentaires si il s'agit d'une sortie avec nuité, etc. 

Bien, et commant cela se passe-t-il maintenant ?

Et bien de la même manière, sauf que, sauf que...

Il nous faut, à nous, Directrices ou Directeurs, saisir toutes les informations de cette sortie sur Colibri. Autrement dit, nous, qui ne disposons d'aucune aide administrative, et à qui l'Education Nationale n'a de cesse de nous répéter les simplifications, nous nous retrouvons à présent avec un énième surplus de travail.

Il serait tellement simple de faire autrement...

- Créer des clés OTP virtuelles pour les adjoints, bridées pour certaines fonctions, et qui saisiraient les demandes directement sur Colibri, restant à nous de les valider

- De même pour l'accès à Onde. Ne serait-il pas plus simple que les adjoints puissent effectuer certaines modifications sur Onde ? Comme les coordonnées des parents, adresses mails, numéros de téléphone, etc.

- D'ailleurs, à ce propos, concernant les inscriptions, n'y a-t-il pas un accès prévu pour les mairies ? Mais combien s'en servent ? D'ailleurs le savent-elles ?

Dernière remarque, le questionnaire "harcèlement"

Il nous a été demandé d'effectuer un questionnaire sur le harcèlement du CE2 jusqu'au collège. On nous a donné le questionnaire à donner à remplir aux élèves. Et puis...c'est tout...

Bien, nous en faisons quoi ? À quoi cela sert-il ? Aucun intérêt si cela ne s'accompagne pas d'une analyse, par équipe, par école, voire par circo, voire encore plus en finesse.

Où se trouve l'outil qui permet cette analyse ? 

Il a été créé par un Directeur d'école, et vu le succès, il était attendu par beaucoup...

Conclusion : à nouveau, inversion des rôles

Moi qui vient du monde du secteur privé, je m'aperçois qu'à nouveau, il y a inversion des rôles dans notre administration.

Dans toutes les entreprises, les services informatiques sont au service de tous les autres, trouver des outils qui collent au plus près du terrain afin de faciliter la tâche de tout le monde.

Dans l'éducation Nationale, c'est tout l'inverse.

Des outils sont créés, sans a priori prendre en compte les besoins des utilisateurs.

Des développeurs qui se disent certainement que leur "création" est fantastique, soumis à des injonctions de plus haut.

Je n'en veux pas à nos E-RUN, qui sont très compétents pour la plupart.

Et je me dis que nous pouvons cultiver l'espoir, lorsque je vois que certains outils issus de la base, finissent par remonter jusqu'à une direction académique, et être proposés pour utilisation dans les écoles, même si bien entendu, ils restent perfectibles.

Ces outils ont au moins le mérite de prendre en compte les réels besoins.

 

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.